Skip links

Comment modifier les croyances limitantes?

80% de vos croyances ne vous appartiennent pas. Les croyances vous ont été transmises. Elles viennent de votre entourage familial, social, culturel…

Définition
Une croyance est le processus mental expérimenté par une personne qui adhère à une thèse ou une hypothèse, de façon à ce qu’elle la considère comme Vraie.
Les croyances sont souvent des certitudes sans preuve.
Par métonymie, le terme désigne aussi ce que l’on croit, c’est-à-dire l’objet d’une croyance.

Une croyance conditionne ce que vous allez obtenir ou pas, donc ce que vous voulez dans votre vie. Tout ce que vous êtes et devenez dépend de votre système de croyances. Il est donc important d’être bien au clair avec vos croyances, aussi pour ne pas transmettre à vos enfants celles qui vous freinent et qui sont négatives.

Exemples de croyances limitantes
Je n’y arriverai pas
Je suis né sous une mauvaise étoile
La vie est n’est qu’une suite de problème
Si je réussis professionnellement, je vais sacrifier ma famille
On ne peut pas m’aimer car je suis au chômage etc.
Tout va bien pour le moment mais c’est trop beau pour que cela dure.
Je n’obtiens jamais ce que je désire le plus.
Ma vie est destinée à être un échec sentimental.
Quoique je fasse, je me sens toujours coincé(e).
Tu n’es pas un matheux, tu ne pourras jamais faire médecine

Les croyances liées à l’argent
L’argent n’est pas spirituel
Il est dangereux d’avoir de l’argent, on ne sait pas quelles conséquences ça va avoir : se faire rouler par les banquiers, perdre ses amis, se trouver coincé dans « un univers impitoyable »
Les gens qui ont de l’argent sont malhonnêtes
Les riches sont tous des voleurs.
Il faut travailler dur pour gagner de l’argent.
Les gens qui s’intéressent à leur argent sont mesquins, étroits d’esprit, égoïstes, et n’ont pas de grands rêves.
Les banquiers, percepteurs, et autres spécialistes de la gestion de l’argent ne sont que des requins, des monstres assoiffés de sang qui rêvent de me dépouiller.
« No pain no gain »

L’humanité a un système de croyances qu’elle remet régulièrement en cause :
La terre est plate
Le soleil tourne autour de la terre
C’est le Père Noël qui apporte les cadeaux
La petite souris met une pièce sous l’oreiller
Deux personnes du même sexe ne peuvent pas se marier
Une femme ne peut pas travailler
Inutile de faire de longues études, les femmes sont très rares dans la hiérarchie à cause du plafond de verre
Pourquoi avoir des enfants maintenant, la Terre est foutue…

Régulièrement, l’être humain reconsidère et fait évoluer son système de croyances.

Exemples de croyances positives
Une croyance est donc quelque chose à laquelle on croit soi-même et qui peut être positive :
J’ai un bon ange dans ma vie
Je trouve toujours du travail
J’ai toujours eu ce dont j’ai besoin

Ces croyances sont à garder, à cultiver car elles apportent des scénarios de vie positifs.

Quelles sont les conséquences de ces croyances limitantes ?
Il est évident qu’avec le même patrimoine génétique, selon que vous adoptez un système de croyances positives ou négatives, vous n’aurez pas le même genre de vie. Et cela est l’une des raisons de la grande réussite de certaines personnes.
Le problème est qu’une fois la croyance adoptée, vous ferez tout pour démontrer sa véracité et lui apporter du crédit : « Je suis trop vieille, trop jeune, je suis une femme donc je ne peux pas, je suis un homme donc je ne peux pas, je suis comme ceci ou cela et cela m’empêche de…. ».
C’est quelque chose qu’on se raconte à soi-même, sous forme d’une petite voix intérieure qui peut être une chimère.
Nos croyances limitantes verrouillent inconsciemment en amont nos possibilités de développement. Cela ne demande pas plus d’énergie d’être dans un schéma ou dans l’autre et pourtant le résultat d’une croyance limitante peut être catastrophique ou douloureux.

Comment peut-on agir sur ces croyances limitantes ?
Il existe des croyances aidantes qui nous aident à avancer, des croyances neutres et des croyances limitantes qui nous freinent. Elles nous freinent dans notre avancée.
C’est un obstacle sur notre chemin. Et comme tout obstacle on peut décider de l’observer et le contourner.
Identifier vos croyances limitantes vous permet de les transformer en croyances positives.
Celles-ci vous permettront de développer des scénarios de vie positifs afin de ne pas vous mettre en échec.
Il n’y a rien d’impossible à penser positivement. Cela demande de l’entrainement quotidien pour faire faire de nouveaux apprentissages à notre cerveau.

La possibilité de modifier sa vie ?
Quand vous pensez que vous ne pourrez jamais y arriver, jamais apprendre, jamais pardonner, que vous ne pourrez pas… Vous pouvez stopper tout de suite cette petite voix intérieure et noter ce que vous voulez au positif.
Vous pouvez à tout moment, remettre en question vos croyances limitantes car elles vous emmènent loin de ce que vous voulez vraiment.
Si tout était possible, que pourriez-vous faire ?
Cela prend un peu de temps de se faire à l’idée que l’on peut changer ses croyances. C’est vrai. Cependant, nous organisons la plupart de nos vies comme si nous avions besoin de nourrir nos croyances encore et toujours. Cela vous coûte cher et détourne votre énergie de ce que vous voulez vraiment dans la vie.
Si vous décidez de vous libérer définitivement de votre croyance négative, vous allez la transformer en une croyance positive équivalente sur le même domaine.
Exemple : « Je dois choisir entre vie professionnelle et vie personnelle », vous pouvez vous dire: j’ai confiance en mes ressources pour avoir une vie personnelle et professionnelle épanouie, ou bien, je peux profiter pleinement de mes enfants en ayant une vie professionnelle riche…

Ces personnes qui n’ont pas « cru » aux croyances limitantes :
Philippe Croizon, un homme sans bras et sans jambe traverse la Manche.
Une américaine de 55 ans devient championne olympique de Taekwendo. Elle avait commencé à 44 ans cette discipline.
Un homme de 60 ans parcourt la Terre à pied.
Des japonais de plus de 90 ans continuent de travailler tous les jours.
Un homme de 65 ans passe son bac.
Un homme apprend la boxe Thaï à 18 ans et devient champion du monde à 19

Et vous, quelles sont les croyances limitantes que vous avez sur vous ou sur la vie ?
Vos jamais et vos toujours, tout ce que vous tenez pour vrai ?

Concrètement comment on fait pour les déprogrammer ?
Vos croyances limitantes se sont implantées dans votre cerveau à force de les entendre.
Vous allez faire de la croyance positive opposée une répétition.
Vous pouvez répéter tous les jours à voix haute cette nouvelle croyance au minimum pendant 21 jours (il est prouvé scientifiquement qu’il faut 21 jours au cerveau pour prendre une nouvelle habitude). Un peu comme un mantra.
L’objectif est de créer de nouvelles connexions neuronales. Car l’on parle de neuroplasticité du cerveau, ce qui signifie que l’on peut le modifier.
Vos paroles vont petit à petit modifier votre pensée : l’un des plus grands enseignements que j’ai reçu lors de ma formation au Québec est celui-ci :
« La pensée créé ».

« Changer vos croyances limitantes » est un travail que vous pouvez effectuer avec un coach personnel. Il ira en profondeur avec vous et vous fera prendre des « prises de conscience » qui vont changer votre vie !

 

 

Article rédigé par Elodie Bardot, Coach Professionnel, spécialisée en reconversion professionnelle.
Diplômée au Québec, certifiée PNL (Programmation Neuro Linguistique) et membre de l’ICF (International Coaching Federation).
Fondatrice de Méthode Cohérence®, un bilan de compétences qui permet de redonner du sens à son travail. Et un cabinet d’outplacement pour rebondir et retrouver un travail.

Homepage – MC

Source : Outilsducoach.com – Mapreuve.com© – 03/2020.

error

Vous aimez ce blog? Partager avec d'autres :)