Skip links

La compréhension puis l’action pour atteindre ses objectifs!

ÉLODIE BARDOT – COACH EN DÉVELOPPEMENT PERSONNEL À ANNECY

UNE VIE NE DOIT PAS ÊTRE SYNONYME DE MONOTONIE.

On peut avoir l’envie de changer de métier ou envie de voir la vie d’un meilleur côté mais ce n’est pas si facile pour tout le monde. Pour cela, on peut se faire soutenir par un coach en développement personnel pour retrouver sérénité, affronter ses peurs avec force et avancer vers la meilleure version de soi-même. Élodie Bardot, experte en développement personnel, 41 ans, vit à Annecy depuis 8 ans, est divorcée et maman de 2 garçons de 8 et 11 ans. Elle est née à Paris qu’elle a quitté définitivement à 24 ans car elle ne s’y est jamais sentie bien. Élodie a été diplômée en tant que coach professionnel et coach transformationnel au Québec en mai 2019. Elle a créé sa société en juillet 2019.

Depuis le départ, elle a deux casquettes dans le développement personnel car son entreprise comprend deux entités bien distinctes : la reconversion professionnelle avec un bilan de compétences qu’elle a créé de toute pièce et le coaching transformationnel en développement personnel.
Élodie a choisi cet emploi car elle a la passion de la connaissance de l’être humain. Elle aurait voulu être psychologue et lorsqu’elle a découvert le métier de coach, c’était une révélation car exactement ce que pourquoi elle était faite. Élodie est une femme de terrain et d’action. Chaque client avec lequel Élodie travaille aboutit à des transformations/changements de vie incroyables. L’altruisme est son moteur : utiliser ses compétences et son intuition visionnaire au service de l’épanouissement des autres. Elle pense qu’on peut transformer le monde en transformant les personnes une à la fois

.1. Comment se déroule une séance type avec un coach de vie ? Je suis certifiée par l’International Coaching Federation (ICF). Je suis donc scrupuleusement un code d’éthique et une structure lors d’une séance de coaching. Elle commence toujours par la définition d’un objectif (SMART) d’amélioration dans la vie du client qu’il définit lui-même. Le rôle d’un coach personnel n’est pas de le conseiller. Son rôle sera de lui poser des questions puissantes qui vont révéler des aspects enfouis au fond de lui qu’il ne voit pas pour créer des prises de conscience. C’est comme si vous dénouiez un nœud inconscient. Une fois que le ciel est éclairci, il s’agit de créer ensemble un plan d’action pour répondre à son objectif.

Qu’est-ce que le développement personnel ?

Le fil conducteur est le travail sur soi qui permet de libérer le plein potentiel pour devenir la meilleure version de soi-même.

Quelle formation faut-il suivre pour devenir coach en développement personnel ?

Idéalement une formation de Coach Professionnel certifiée ICF, axée sur le développement personnel. Je me suis orientée vers le Québec car en 2018 les écoles de coaching en France étaient toutes spécialisées sur le coaching en entreprises. Très peu par le développement de l’être humain. Désormais, on peut trouver des écoles en France de ce type.

Pour quelles principales raisons une personne peut travailler avec un coach en développement personnel ?

Rétablir l’équilibre entre sa vie professionnelle et sa vie privée, Déceler ses principaux points forts et apprendre à les utiliser pour mieux réussir, Orienter sa carrière dans une nouvelle direction, une reconversion professionnelle Faire face à un enjeu important, Surmonter ou rebondir après une crise personnelle ou professionnelle, Développer un leadership plus fort, des habiletés (politiques, communication…), Améliorer sa confiance en soi,Développer un style relationnel plus efficace afin de contribuer à la réalisation de ses objectifs,Corriger des comportements excessifs (hors trouble mental) ou atténuer un désir trop fort de réussite,Coaching parental, de couple, familial, etc.,Coaching transformationnel : guérir de ses croyances limitantes, de ses peurs, et de ses blessures émotionnelles (rejet, abandon, injustice, trahison, humiliation).

Coach ou psychologue : qu’est-ce qui différencie leurs approches ?

Ce sont deux métiers complémentaires essentiels à l’épanouissement d’une personne. Le coach de vie ne remplace pas le psychologue et vice versa. Notre code de déontologie nous demande d’orienter en parallèle de notre travail nos clients vers un psychologue lors d’un trouble mental ou d’une pathologie identifiée. J’aime bien utiliser cette métaphore : imaginez une personne en train de se noyer dans une piscine. Le psychologue va l’aider à comprendre pourquoi elle se noie lors de la thérapie et comment remonter à la surface. Le coach personnel va la libérer des croyances limitantes et des peurs qui l’empêchaient d’avancer. Puis lui rappeler qu’elle sait nager et qu’elle peut avoir confiance en elle. Elle n’a pas besoin de bouées ou d’un maître nageur. Une fois qu’elle en a pris conscience, il sera possible d’établir un plan d’action pour la faire passer de la piscine à la mer si cela est son souhait. Passer dans le grand bain change une vie car on a repris le pouvoir sur sa vie. Et c’est dans l’action que l’on avance toujours.

illustre-2-500x281-120121-actu-mc

Article paru sur le site de prontopro.fr
lien direct : INTERVIEW

Site : prontopro.fr


error

Vous aimez ce blog? Partager avec d'autres :)